01 46 33 72 18
17, rue du Four - 75006 Paris

Vous êtes ici

Actualités

Promenade dans le quartier

Le mardi, une fois par mois, nous faisons, grâce à Florence qui est bénévole, une promenade dans les environs. Ce jour de janvier, nous sommes allés à l'église Saint Sulpice afin d'admirer les œuvres de Delacroix restaurées dernièrement.

Puis, nous avons poursuivi notre sortie en face, au 2eme étage de la Mairie. Souvent nous pouvons y admirer des exposisitions artistiques. Ce jour là, nous y avons découvert la Papouasie, grâce à une galerie de photos illustrant le mode de vie ou les tatouages nous laissant parfois sans voix !

Nous avons également vu les œuvres de Julius Balthazar, de l'abstrait à l'état sauvage qui a suscité les critiques et les admirations. 

 

une note en mémoire

Après les vacances estivales, nous avons fait une jolie rencontre musicale ! Jason Durand travaille pour la radio VIVRE FM, radio consacrée à l’intégration sociale, culturelle et professionnelle des personnes handicapées et à leurs proches.

Elle émet sur la fréquence 93.9  à Paris et en Ile de France. La grille des programmes de VIVRE FM est constituée d’actualités liées au handicap et d’émissions de service autour des questions de la vie quotidienne : scolarité, emploi, santé, loisirs, sports, culture…

Jason est venu nous rencontrer pour faire des portraits musicaux : l’idée est de faire écouter un morceau de musique à une personne accueillie puis de recueillir ses impressions, les souvenirs et les émotions ressenties…

C’est ainsi que Angus L. nous a emmené faire un tour du monde en bateau à l’écoute de RN7 de Charles Trenet et Autumn Leaves de Cannonball Adderley, que Ginette G. nous a livré son quotidien et ses plus beaux souvenirs de jeunesse à l’écoute des Voix du printemps de Johann Strauss et que Lucia H. a questionné le sens de la vie et de l’existence comme l’équilibre à trouver entre harmonie et apaisement en écoutant Elvis Presley.

Mais il y a aussi Yvette M., André R., Jacqueline T. et Adrien B. qui se sont prêtés au jeu !

Vous pouvez les écouter et les réécouter sur vivrefm.com ; dans l’onglet podcast radio, sélectionnez l’émission « rencontres en établissement :  une note en mémoire ».

N’hésitez pas à nous dire si, vous aussi, « cela vous rappelle des souvenirs » !

 

olympiades 2016

Le samedi 8 octobre, c’est sous un beau soleil d’automne que les athlètes de 12 accueils de jour parisiens se sont réunis au gymnase Japy dans le but d’affronter d’autres équipes à la molle, un jeu de pétanque intérieur. Au fil de l’arrivée des participants, le gymnase s’est progressivement rempli pour accueillir plus d’une centaine de joueurs et de supporters. Une cérémonie d’ouverture dédiée au tai-chi sur fond de musique douce et à un défilé de porte-drapeaux a laissé place à une courte série d’entraînements puis aux épreuves tant attendues. Nos tee-shirts orange affrontaient les tee-shirt bleus sur deux terrains mitoyens. À tour de rôle, les joueurs tiraient ou pointaient afin de placer leur boule au plus près du cochonnet. Madame Elena S., venue avec sa famille, n’a pas tremblé lorsqu’il a fallu affronter les joueurs visiblement bien entraînés de l’équipe adversaire. Monsieur Patrick S. ajuste son geste déjà très précis afin d’éviter les boules de son concurrent qui gênent sa trajectoire… et au final, devinez qui a gagné ? la belle équipe des monarques de l'Accueil St Germain! 

 

ciné débat

Trois jeunes du service civique (Chloé, Mélanie et Imran) viennent désormais nous présenter une fois par mois un film. L’objectif est de visionner puis de débattre ensemble de la réalisation, des thématiques abordées, de donner son avis… de devenir critique de cinéma l’espace d’un instant !

Pour la première, nous nous sommes immergés dans un film (presque un documentaire) de Julie Bertuccelli, La cour de Babel et dans sa classe d’accueil de collégiens. Classe d’accueil car plus de quinze nationalités s’y côtoient (serbe, roumaine, camerounaise, chinoise, brésilienne…) : les enfants apprennent le français après être arrivés récemment en France. Le film les suit le temps d’une année scolaire.

Le débat qui a suivi était entretenu par les questions des trois jeunes et nous a permis d’aborder les différences culturelles, les richesse du partage et l’instruction… mais aussi de voir combien il est parfois difficile de se comprendre sans parler la même langue et en ayant des référentiels sociaux-culturels différents. Nous laissant sur une question : si nous parlons tous la même langue, parlons-nous le même langage ?

Dans l’ensemble, le film, filmé à la façon d’un documentaire, n’a pas suscité beaucoup de réactions positives. L’impression laissée par l’œuvre : c’était un peu trop brouillon ! En revanche, le discours engendré était riche et intense.

L’expérience sera renouvelée tous les mois jusqu’à cet été et permettra de découvrir ou redécouvrir d’autres films suivis de débats.

Article rédigé par Camille B., psychologue.

 

Pages